• Kevin

Excelsior

Mis à jour : avr. 5

L'artiste Prisme expose pour la première fois en solo à la galerie Outsiders à Rouen jusqu'au 25 janvier 2020. Des toiles uniques et quelques surprises sont à découvrir.

L’artiste Prisme expose en solo à la galerie Outsiders à Rouen, jusqu’au 25 janvier 2020. (©FabienJouanne)

Sur les murs des commerces, dans les festivals ou plus récemment à l’Armada, #Prisme a distillé ses formes abstraites et colorées à #Rouen (Seine-Maritime), ces dernières années. L’artiste dévoile aujourd’hui une autre facette de son travail à la #GalerieOutsiders pour sa première exposition en solo: #Excelsior. Un univers plus pop et figuratif à découvrir jusqu’au 25 janvier 2020.


Des milliers de couvertures de comics étudiées


Les œuvres exposées représentent pour la plupart des super héros ou des super vilains, souvent issus de l’univers de #Marvel ou #DCComics comme Captain America, Robin, Batman ou encore Wonder woman, avec une patte un peu old school.


« Je suis très années 1980 et 1990 pour les comics, où le dessin était plus pop, explique Prisme. Je me suis inspiré de cette période, sauf pour les typos, que je trouve plus intéressante dans les œuvres d’aujourd’hui. » Ses peintures sont construites comme des samples en musique :


J’adore l’idée de faire des compos simples et efficaces en prenant un peu partout des petits bouts qui me touchent. Là, une typo, là, une couleur, là, une forme, etc. J’ai étudié des milliers de couvertures pour obtenir ce rendu.

Une multitude de supports


Prisme ne peint pas que sur les toiles. (©FabienJouanne)

Toutes les œuvres sont uniques ou en séries numérotées. Ayant la chance de montrer tout son potentiel sur cette première expo, Prisme a souhaité multiplier les supports. Que ce soit une borne d’Arcade, customisée en partenariat avec #Artcade, un vélo massif de Fitchbike, des affiches, des toiles ou du plexiglass rétro-éclairé, il a décliné son style avec précision et perfectionnisme.


Quelques toiles rappellent plus particulièrement son travail sur les formes. « Il s’agit de grosse typo recoupées et retaillées », explique-t-il. Elles se trouvent à la frontière de la pop et de l’abstrait, sorte de réunion des deux facettes de l’artiste. Une direction qu’il souhaiterait explorer encore un peu plus à l’avenir.


Informations pratiques :

Excelsior, jusqu’au 25 janvier 2020 à la Galerie Outsiders, rue de la République à Rouen. Retrouvez le travail et les actualités de Prisme sur son site internet.


Un article écrit par Mathieu Normand pour 76actu.


27 vues

CONTACT US
info@artcade.fr

FOLLOW US

  • Facebook
  • Instagram

Proudly created with Wix.com by Art'cade ©2019